top of page
  • Photo du rĂ©dacteur100%RAS

PRESSE 📰 Narbonne... Virginie, Sonia, un Ă©quipage du Rallye 100 % RAS...

Elles rouleront pour aider à la Recherche médicale...

Centre Presse

Parution dans L'indépendant, Jules Mestre - juin 2023




Le 29 septembre prochain, Virginie et Sonia, deux Narbonnaises, s'Ă©lanceront Ă  bord de leur 4x4 pour le 100% Rallye AventuriĂšres Solidaires, en plein cƓur du Maroc, pour soutenir la recherche contre le cancer du sein.


Virginie et Sonia sont collĂšgues de travail au sein de l'hĂŽtel Novotel de Narbonne. La premiĂšre est directrice d'exploitation. La seconde est animatrice pour enfants. À deux, elles formeront, dans quelques mois, l'Ă©quipage des Licornes du dĂ©sert pour braver le sable du Sahara marocain, aux cĂŽtĂ©s d'autres Ă©quipages.Virginie raconte avoir eu le dĂ©clic au moment de fĂȘter ses 40 ans. Ce projet faisait partie des idĂ©es en sommeil dans sa tĂȘte. L'une de ces idĂ©es qui travaillent l'esprit, de longues nuits durant. Jusqu'au moment oĂč on fait le grand saut. "Puis Sonia soufflera sa 50 bougie dans l'annĂ©e, donc ça tombe bien", explique la copilote. Alors les deux femmes se sont mises en quĂȘte d'un rallye, d'une course automobile dans laquelle elles pouvaient se lancer. "On a vraiment cette volontĂ© de dĂ©paysement, on recherche un dĂ©passement de soi qui peut manquer Ă  tout le monde dans la vie de tous les jours", dĂ©veloppe Virginie.

Les deux coĂ©quipiĂšres ont alors dĂ©couvert la course "100% RAS", le Rallye des AventuriĂšres Solidaires. La course se dĂ©roule dans l'est du Maroc, Ă  l'opposĂ© des rĂ©gions touristiques. La case du dĂ©paysement est cochĂ©e. Celle du soutien d'une belle cause aussi, "et c'est forcĂ©ment mieux de servir Ă  quelque chose", ajoute Sonia. L'intĂ©gralitĂ© des bĂ©nĂ©fices sera reversĂ©e au CHU de Poitiers dans l'optique de participer Ă  la recherche pour lutter contre le cancer. Car mĂȘme si la recherche avance, plus de 12 000 femmes continuent d'en mourir chaque annĂ©e, et une femme sur 12 est touchĂ©e au cours de sa vie. Pour la case du dĂ©passement de soi, on verra fin septembre. "On s'est laissĂ© tenter, sans vraiment savoir dans quoi on mettait les pieds", sourit Virginie...



110 vues0 commentaire

ĐšĐŸĐŒĐŒĐ”ĐœŃ‚Đ°Ń€ĐžĐž


bottom of page